Canadian Warmblood Horse Breeders Association - 2007 Pan American Games - Eventing Team Silver Medal
 

Contact:  Jennifer Ward
Starting Gate Communications
Cell:  (613) 292-5439

July 22, 2007
For Immediate Release

Voir plus bas pour le communiqué en français.

Canadian Eventing Team Wins Silver Medal at 2007 Pan American Games


The Canadian Eventing Team claimed the Silver Medal at the 2007 Pan American Games in Rio de Janeiro, Brazil.  From left to right:  Waylon Roberts, Sandra Donnelly, Michael Winter and Kyle Carter.
L’Équipe canadienne de concours complet médaillée d’argent aux Jeux panaméricains 2007 de Rio de Janeiro.  De gauche à droite : Waylon Roberts, Sandra Donnelly, Michael Winter et Kyle Carter.

Photos Credit - Cealy Tetley, www.tetleyphoto.com

Rio de Janeiro, Brazil - The Canadian Eventing Team of Kyle Carter, Sandra Donnelly, Waylon Roberts and Michael Winter has won the Silver Medal at the XV Pan American Games taking place from July 14 to 29 in Rio de Janeiro, Brazil. 

The third and final phase of competition, show jumping, took place on Sunday, July 22, at the National Equestrian Centre located north of downtown Rio. Team and individual medal ceremonies immediately followed. For the third consecutive time, the United States won gold. The team from host country Brazil took the bronze medal. The teams of Chile and Argentina finished with incomplete teams, having lost members through retirement and elimination during the three-day competition.

In addition to its Silver Medal, the Canadian Eventing Team earned one of two berths for the 2008 Olympic Games through its Pan Am finish. The United States was already qualified through its world championship performance last year, giving the two Olympic starting spots to the next best placed teams, Canada and Brazil. 

The Canadian Eventing Team at this Pan Am Games was a relatively young one with three riders competing in a major international championship for the first time. 

Canadian Team Technical Advisor David O’Connor expressed pride in his team’s performance, saying 'There were six cross-country rounds under the time and three of them were Canadian.  Canada was also the only country to finish with four clear jumping rounds on cross-country. They have done a fantastic job.'

Canada had been sitting in silver medal position since the first day of competition, the dressage. The U.S. team, consisting of three seasoned Olympic veterans, established a lead that would stand throughout the remaining days of competition. Canadian Chef d’Equipe Graeme Thom noted that the riders all exceeded expectations in the dressage phase. 

'It was a personal best for everyone,' said Thom, who added that the aggressive and competitive spirit displayed by the Canadians on cross-country was equally impressive. The U.S. had one team member experience difficulty on course, but since only the top three scores out of four riders count towards the team placings, the U.S. entered the final phase in gold medal position. 

Renowned Brazilian course designer, Guilherme Jorge, set Sunday's challenging show jumping track. Of the 21 horses that competed in the show jumping phase, only four had rounds with no jumping faults, and only three of those were free of time penalties over the course featuring 12 numbered obstacles and 15 jumping efforts spread over 490 meters.

Waylon Roberts, 18, of Port Perry, ON, was the first Canadian Team rider on course, the order of go being in reverse order of standing. Roberts completed his round with Paleface, a 12-year-old Canadian Thoroughbred gelding owned by Kelly Plitz, with 20 jumping penalties and an overall total score of 82.90 to finish 15th individually.

'He was tired after running a long course and going for the time,' said Roberts, sympathetic to his horse’s effort. 'It was also hot today. I thought he tried his heart out.' 

It became apparent that the partisan Brazilian crowd planned to cheer loudly any time a member of the Canadian or American team, both ahead of Brazil in the team standings, incurred penalties. This was unnerving for horses and athletes alike. 

The next team rider for Canada was Sandra Donnelly, 32, on her homebred Canadian Warmblood gelding Buenos Aires (pictured at left). A Calgary native, Donnelly was working on a smooth clear round until the last three fences. Fence number 10, an oxer, came down, as did the final obstacle, a liverpool. In spite of adding some penalties to her score, she moved up one spot on the leader board from seventh to finish sixth with 69.70 points

Michael Winter, 32, was next on the show jumping course with Kingpin, an 11-year-old Irish Sport Horse owned by the Kingpin Syndicate. An unfortunate three rails, combined with four time faults, left him in eighth place individually with a score of 75.1. Winter was the top placed Canadian at the last Pan Am Eventing Championship, leading the team to the silver medal. 

'2003 was my first team experience,' said Winter, noting that both Pan Am Games have been valuable experiences. 'It was an important part of me growing as team athlete.  Here it was more of an international experience. They are both very important points in my career, and both times I had great team mates.'

The last Canadian team rider to compete was Kyle Carter, a Calgarian who is currently based in Florida. Following the cross-country phase, Carter was tied with American Gina Miles for fourth place. Madison Park, a nine-year-old Thoroughbred gelding owned by Carter and Nicole Shinton, was the least experienced horse on the team.  Carter missed an opportunity at an individual medal when his horse brought rails down at two of the oxers on course, and gathered two time penalties. Finishing fifth individually with a final total of 66.30 penalty points, Carter was happy with the outcome of his second Pan Am Games team experience. 

'He is a younger horse and I couldn’t be happier with him,' noted Carter, who also represented Canada at the 1999 Pan American Games in Winnipeg, MB.  'My primary focus was on the team. I wanted to make sure I didn’t risk our silver medal.' 

Canada’s individual athlete in the competition, Jessica Phoenix, 23, of Uxbridge, ON, on her 10-year-old thoroughbred gelding Exploring, had the best show jumping performance of all the Canadian eventing athletes. With just one fence down on course, she improved her placing from 15th after cross-country to 12th with 78.80 penalties.

'My horse is just amazing, and he jumped out of his skin for me,' said Phoenix, who was riding in her first major international competition.

The individual competition saw a clean medal sweep for the United States.  Karen O’Connor and Theodore O’Connor maintained their lead to win the gold medal ahead of teammate Phillip Dutton on Truluck. A third US team rider, Gina Miles on McKinlaigh, moved up from her fourth placed tie with Carter to claim the bronze medal.

Equestrian sport continues at the Pan American Games on Thursday, July 25, with show jumping. Canada’s show jumping team will compete for team medals awarded on Friday, July 27, and individual medals on Sunday, July 29.

2007 Pan American Games - Final Individual Eventing Standings

Rider
Country
Horse
Score
Gold/Or Karen O'Connor United States Theodore O'Connor 52.70
Silver/Argent Phillip Dutton United States Truluck 53.80
Bronze Gina Miles United States McKinlaigh 56.30
4. Darren Chiacchia United States Better I Do It 66.20
5. Kyle Carter Calgary, AB Madison Park 66.30
6. Sandra Donnelly Calgary, AB Buenos Aires 69.70
7. Saulo Trisao Brazil Totsie 74.20
8. Mike Winter Toronto, ON Kingpin 75.10
12. Jessica Pheonix Uxbridge, ON Exploring 78.80
15. Waylon Roberts Port Perry, ON Paleface 82.90

L'Équipe canadienne de concours complet médaillée d'argent aux Jeux panaméricains

L'Équipe canadienne de concours complet composée de Kyle Carter, Sandra Donnelly, Waylon Roberts et Michael Winter a remporté une médaille d'argent aux XVe Jeux panaméricains qui se déroulent du 14 au 29 juillet à Rio de Janeiro, au Brésil.

La troisième et ultime phase de la compétition, une épreuve de saut d'obstacles, a eu lieu dimanche le 22 juillet au Centre équestre national situé au nord du centre-ville de Rio, suivie de la cérémonie de remise des médailles par équipe et en individuel. Ce sont les États-Unis qui ont décroché l'or pour la troisième fois d'affilée. Le pays hôte, le Brésil, s'est mérité la médaille de bronze. Les équipes du Chili et de l'Argentine ont terminé avec des équipes décimées en raison d'abandons et d'éliminations au cours des trois journées de la compétition.

En plus de sa médaille d'argent, l'Équipe canadienne de concours complet s'est vu accorder l'un des deux laissez-passer pour les Jeux olympiques de 2008. Les États-Unis s'étaient déjà qualifiés aux championnats du monde l'an dernier, ce qui donnait la place aux deux équipes suivantes, soit le Canada et le Brésil.

L'Équipe canadienne de concours complet participant aux Jeux panaméricains était relativement jeune, trois de ses membres prenant part à des championnats internationaux d'importance pour la première fois.

Le Conseiller technique David O'Connor a exprimé la fierté qu'il ressent à l'égard de son équipe en ces termes : 'Des six participants terminant le cross-country à l'intérieur du temps limite, trois étaient des Canadiens. Le Canada a également été le seul pays à compter quatre parcours sans faute en cross-country. Ils se sont tiré d'affaire à merveille.'

Le Canada détenait une option sur la médaille d'argent depuis la phase de dressage du premier jour de la compétition. L'équipe des USA, qui comprenait des vétérans olympiques aguerris, a pris une avance qu'elle allait maintenir jusqu'à la dernière minute. Le chef d'équipe du Canada, Graeme Thom a mentionné que les cavaliers étaient tous au-delà des attentes en dressage.

'Chacun a livré sa meilleure performance à date', a dit Thom en ajoutant que l'esprit compétitif dont les Canadiens ont fait preuve en cross-country était tout aussi impressionnant. Les Américains ont vu l'un des leurs en difficulté dans ce parcours, mais puisque seuls les trois meilleurs résultats comptent sur les quatre concurrents, ils ont conservé la main haute sur la médaille d'or jusqu'à l'étape finale.

Le réputé concepteur de parcours brésilien Guilherme Jorge avait créé l'exigeant parcours de saut d'obstacles de dimanche. Des 21 chevaux partants dans cette phase, seulement quatre ont laissé les obstacles indemnes, et trois d'entre eux n'ont pas excédé le temps limite. Il s'agissait d'un parcours comprenant 12 obstacles numérotés, pour 15 efforts de saut s'échelonnant sur 490 mètres.

Waylon Roberts (Port Perry, Ontario) était le premier Canadien de l'équipe en piste, puisque l'ordre de départ était à l'inverse des positions au classement. Sur Paleface, le Pur-sang canadien de 12 ans de Kelly Plitz, le jeune homme de 18 ans a encouru 20 points à l'obstacle, ce qui lui a donné la 15e place avec un score final de 82,90.

'Il était fatigué après avoir fait un longue course pour ne pas excéder le temps', a dit Roberts avec compassion pour son cheval. 'Il faisait chaud aujourd'hui et je pense qu'il a été d'une grande générosité.'

Après un moment, les partisans du Brésil ont commencé à manifester très fort leur joie lorsque les Canadiens ou les Américains, qui étaient en avance sur les Brésiliens, obtenaient des points de pénalité et cela est devenu très perturbant pour les chevaux et les athlètes.

La cavalière suivante pour le Canada était Sandra Donnelly, sur le Warmblood canadien qu'elle a élevé, Buenos Aires. Native de Calgary, la cavalière de 32 ans était en voie de réaliser un parcours sans faute avant d'aborder les trois derniers obstacles. L'oxer de l'obstacle numéro 10 est tombé ainsi que le dernier, un liverpool. Malgré les pénalités qui se sont ajoutées, elle a avancé d'un échelon et terminé sixième avec un résultat final de 69,70.

Michael Winter était le prochain sur Kingpin, un cheval de sport irlandais de onze ans appartenant au Kingpin Syndicate. Il a malheureusement renversé trois barres et encouru quatre pénalités de temps, ce qui lui a valu la huitième place en individuel (75,1). Cet athlète avait été le meilleur Canadien lors des Jeux panaméricains précédents, donnant une médaille d'argent au Canada.

'Ma première expérience en équipe remonte à 2003', a dit l'athlète de 32 ans, mentionnant que ces deux expériences ont été fantastiques. 'Cela m'a donné beaucoup de maturité en tant qu'athlète tandis que cette année, c'est l'expérience internationale qui compte. J'ai vécu deux points tournants dans ma carrière et chaque fois j'ai eu le bonheur d'avoir de formidables coéquipiers.'

Le dernier membre de l'Équipe de concours complet à prendre le départ fut Kyle Carter (at left), un Albertain qui vit actuellement en Floride. À l'issue du cross-country, Carter était quatrième à égalité avec l'Américaine Gina Miles. Madison Park, le Pur-sang de neuf ans qui lui appartient en copropriété avec Nicole Shinton, était le cheval le moins expérimenté de l'équipe. Carter a raté le podium lorsque sa monture a renversé deux des oxers du parcours et encouru deux pénalités de temps. À ses deuxièmes Jeux panaméricains, il s'est donc classé cinquième individuellement avec un total de 66,30, ce qui lui a quand même fait grand plaisir.

'Madison Park est un jeune cheval et il m'a comblé', a dit Carter qui avait également représenté le Canada aux Jeux panaméricains de 1999, à Winnipeg. 'Mon principal objectif était l'équipe. Je n'aurais pas voulu risquer notre médaille d'argent.'

Jessica Phoenix (Uxbridge, Ontario) compétitionnait en individuel pour le Canada sur son Pur-sang de dix ans, Exploring. C'est cette jeune femme de 23 ans qui a obtenu le meilleur score de jumping du contingent canadien. Elle n'a en effet perdu que quatre points dans cette dernière phase, ce qui lui a permis de remonter de la 15e à 12e place (78,80).

'Mon cheval est absolument sensationnel. Il a sauté de tout son cur pour me faire plaisir', a dit Phoenix qui en était à sa première compétition internationale majeure.

Les États-Unis ont tout raflé les médailles en individuel. Karen O'Connor a été médaillée d'or sur Theodore O'Connor, devant son coéquipier Phillip Dutton sur Truluck. La troisième membre de l'équipe des USA, Gina Miles sur McKinlaigh, est remontée de la quatrième qu'elle détenait à égalité avec Carter pour finalement prendre la médaille de bronze.

Les sports équestres reprendront jeudi le 25 juillet aux Jeux panaméricains avec la compétition de saut d'obstacles. L'Équipe canadienne de saut d'obstacles vise obtenir une médaille par équipe, dont la remise se fera le 27, et en individuel, le 29.


Related articles:


Provisional Schedule for the 2007 Pan American Eventing Competition
Friday, July 20 - Dressage
Saturday, July 21 - Cross Country
Sunday, July 22 - Show Jumping, Medal Ceremony – Team and Individual

For specific times, competition details and results visit www.rio2007.org.br. For rider bios visit www.equinecanada.ca.

About Canadian Eventing
Canadian Eventing is a committee of Equine Canada responsible for the sport of eventing in Canada from the grassroots to the international level. Canadian Eventing Committee is comprised of 12 members, including two rider representatives elected by the Elite Riders Association. Directed by the strategic plan for eventing, all eventing activities are administered by this committee via six sub-committees with the support of the Eventing Manager based at the Equine Canada office in Ottawa. The National Team athletes and program are led by International Technical Advisor David O’Connor, and monitored by the High Performance Committee. For more information about Canadian Eventing visit www.equinecanada.ca.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Congratulations Sandra from all of us at CWHBA. Visit Sandra's web site Beijing or Bust